Après plus de 4 siècles d’existence, à l’époque médiévale, la  Navarre
prend conscience que ses rois viennent de par-delà ses frontières et
exige que son roi soit dorénavant « seigneur naturel » du Royaume.
Cet accès de fierté s’achève au XVI° siècle quand la Navarre se scinde
en Basse Navarre annexée par la France et Haute Navarre annexée par
l’Espagne.

Quelles péripéties se sont-elles déroulées du XIII au XV° ?  Ce sera
l’objet de la conférence de

Béatrice LEROY, le jeudi 1er octobre 2020
à 16 h 15 à l’UTLB